Valentin Giannini au 70.3 d'Aix en Provence 2017 Valentin Giannini était le seul représentant du groupe à se déplacer sur cette épreuve. Il découvrait ainsi le triathlon sur un format et une course exigeante. Sa peur était la partie natation, et il lui fallait rentrer dans sa bulle pour se concentrer sur sa course et s'extirper de la masse de nageur à proximité. Une fois à mi-parcours natation, une partie du stress évacué, on sent la sortie de l'eau proche et c'est ensuite la première transition qui arrive.Rassuré d'une première grosse partie de course validée, il s'élance beaucoup plus confiant sur son vélo et pourtant là aussi...

Azur Tri - Athlé et Cédric Amand Coaching Cyril Chapey l'invité surprise du groupe qui vient se dégourdir les jambes sur le trail de l'Escarène prend une belle 7ème place et 3ème Master 1. 1h46' et 1300m de dénivelé plus loin, il prouve que le résultat sourit à l'audace. Puisqu'ils auraient dû être 3 normalement sur cette épreuve. Rappelons que Cyril qui est en préparation pour l'ultra de Verbier sera accompagné de Nicolas Tullier, Jérôme Rosello et Laurent Contesso. Bonne charge à tous !
Jérôme Rosello au Trail des Balcons d'Azur avec Cédric Amand et Azur Tri - AthléIls étaient 3 à fouler la terre rouge de l'esterel sur le 46km. On va commencer par le doyen du groupe Laurent Contesso qui a dû abandonner malheureusement à 4 km de la fin à cause d'un dos en compote, il en souffrait déjà depuis quelques jours. Un week-end difficile pour Laurent qui déjà a eu le courage de s'aligner à la course. Mais ce qui est pris est pris, ça sert toujours.Jérôme Rosello, 73ème en 5h53' commence à récolter les fruits d'un entrainement construit. On apprend à s'entrainer, à être régulier, à encaisser. Ce n'est pas toujours évident car l'apprentissage est parfoit...

Véronique Castelo au Connemarathon 2017 avec Cédric Amand & Azur Tri - Athlé Véronique Castelo 4 semaines après un semi riche en aboutissements s'est alignée de nouveau sur un semi-marathon du côté de l'Irlande, parcours effectué en 2h21. Une course exigente avec du dénivelé qui lui permet de confirmer une progression. On retiendra surtout que l'organisme est désormais capable d'encaisser une belle préparation, d'enchainer deux semis en 4 semaines d'intervalle et que cela laisse présager une courbe ascendante pour les performances futures à long terme. Régularité à l'entrainement, être capable d'enchainer les séances avec légèreté les une après les autres avec...

Cédric Amand et Azur Tri - AthléAlexia s'est rendu aux 10km de Cannes sans grande motivation et avec un état de fatigue avancée. Le choix aurait été mieux de rester à la maison, s'entrainer afin de ne pas mettre l'organisme et surtout l'esprit en zone de stress. Le chrono est anecdotique et nous restons en accord avec l'entrainement effectué ses derniers temps par rapport à une vie professionnelle très chargée.Nicolas Tullier dans une optique de préparation hivernale qu'on essaye studieuse s'est rendu aux 10km également dans le but de passer sous les 33'. Résultat 33'20 mais en cohérence malgré tout avec un planning chargé au travail et pas des plus avantageux...

Accès membres